La petite tribu du 01

La petite tribu du 01

J'apprends à compter, en famille.

1: C'est ce que j'étais: enfant unique. J'ai eu beau être pourrie gâtée, j'ai toujours eu l'impression qu'il me manquait quelque chose. C'est pour cela que depuis petite je rêve d'avoir une grande famille.
Un, c'est aussi le nombre de garçon dans la famille à part Chéri: Alex, notre ainé.

2: C'est quand on s'est rencontré avec Chéri, un grand pas en avant. Je suis devenue adulte d'un coup, et j'ai appris le mot "bonheur" dans ses bras.

3: On attendait notre troisième enfant lorsque nous nous sommes mariés

4: C'est le nombre de filles que nous avons ensemble. C'est aussi le nombre de jours que Chéri a mis avant de me proposer de vivre avec lui. Beaucoup ont dit que nous étions allés trop vite (10 jours entre notre première rencontre et notre emménagement ensemble). Mais cinq enfants et 6 ans de mariage plus tard, je défie quiconque de nous tenir le même discours (non, je ne citerai pas de nom...)

5: Notre nombre total d'enfants. Cinq loulous qui passent d'anges à démons en cinq secondes.
C'est aussi le nombre de logement où nous avons vécu ensemble jusqu'à maintenant. Le sixième et dernier (je l'espère!) sera la maison qui monte peu à peu en ce moment.
Cinq, c'est le nombre de jours par semaine que Chéri passe loin de moi pour son travail. Et c'est long, cinq jours sans lui...

6: c'est notre nombre d'années de mariage depuis cet été.
C'est le nombre de couches que passe Tétine par jour (quand il n'y a pas diarrhée, irritation...).
C'est le nombre de semaines à devoir occuper l'été, pour des enfants qui ne cessent de demander "dis maman, c'est quand l'école" (oui, je sais, j'ai de la chance qu'ils aiment tous l'école, alors j'en profite!)

7: Comme dans la série, on est "sept à la maison" (enfin au début de la série, parce qu'après il y a la naissance des jumeaux, et là ça devient 7 enfants à la maison; quoique les grands n'y vivent plus)
C'est le nombre minimum de machines par semaine. Avec autant de linge à trier, à mettre au sèche-linge ou à étendre,  à plier et ranger...

8: C'est le nombre de fois que je fais le trajets entre l'école et la maison: un aller-retour à 8h15, un à 11h15, un à 13h15 et un à 16h15. Car bien que les deux grands mangent tous les jours à la cantine, Lili n'y mange que deux jours par semaine. Et Mélo pas du tout, vu qu'ils ne prennent pas les petites sections. Je peux vous dire que ces aller-retour raccourcient drôlement la journée, et qu'il faut sacrément calculer pour prendre le moindre rendez-vous.

9: Le nombre de repas seule avec les enfants. Alors pour me faciliter la vie, j'avoue que certains menus ne bougent pas beaucoup. Par exemple le mercredi midi, c'est toujours saucisses purée ou jambon purée (il faut dir qu'en rentrant du poney-club à 13h, il faut un truc qui se cuisine vite, pour aller à la sieste après)

10: Je pense que quand Tétine atteindra cet âge, on commencera à souffler. Quoique... A ce moment-là Alexis aura 18 ans, Tiffany 16, Ondeline 14 et Mélody 12. Non, ce sera peut-être pas le bon moment pour souffler. Et pourtant, j'ai à la fois hâte de voir mes enfants grandir, et enmême temps les premières fois me manquent déjà...



24/09/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Famille & enfants pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres