La petite tribu du 01

La petite tribu du 01

Les règles pour les enfants à la maison

A la maison, il y a cinq enfants, avec cinq caractères différents. Et la majorité du temps je suis la seule adulte... Je me laissais facilement dépasser, et je faisais aussi souvent une erreur classique: céder "de temps en temps" pour avoir la paix, ou pour féliciter. Sauf que les enfants comprennent vite, et rentrent dans la brèche ("oui, mais l'autre fois tu as dit oui..."). Alors j'ai changé de technique. Les choses pour lesquelles je ne cederais pas, je les ai écrites noires sur blanc. Il y a les règles générales, et les rituels pour les repas et le coucher. J'avoue que j'ai de la chance, à part avec Alex qu'il faut un peu pousser, je n'ai pas trop de souci pour les douches: Alex et Tiff se lavent chacun leur tour, seuls. Les trois petites sont ensembles dans la baignoire, Lili et Mélo se savonnent et savonnent Tétine. Je ne m'occupe que des cheveux des filles. Pour le reste, il y a les règles. Les enfants les connaissent, savent où les trouver, et plus de polémiques pendant 15 ans. Quand je les ai instaurées et écrites (en même temps que l'argent de poche, d'ailleurs), j'ai fait asseoir les enfants sur le canapé, à un moment calme, sans télé, sans musique, et je leur ai expliqué: j'en avais marre de devoir tout ranger derrière eux, partir à la chasse aux affaires sales partout dans la maison, qu'ils passent leur temps à se battre... Bref, les choses allaient changer et que ce serait une bonne chose pour tout le monde, autant pour l'argent de poche que pour les règles.

Et ces règles, les voici:

 

On enlève ses chaussures et son blouson et on les range dès qu’on rentre dans la maison.

On ne crie pas à l’intérieur.
On ne court pas à l’intérieur.
A 18h30, tout le monde est en pyjama et les chambres sont rangées. Les grands aident les petits à ranger.
Les vêtements sales doivent aller directement à la machine si elle n’est pas pleine, ou dans le bac à linge.
Les feutres, crayons de couleurs et autres stylos sont INTERDITS dans les chambres. Maman ou papa les sortent uniquement sur la table du salon, au moment de faire du coloriage ou de travailler.
On ne tape pas son frère ou sa sœur, même si « il a commencé ».
On demande la permission avant d’aller dans les chambres des autres. S’ils sont d’accord, on range ce qu’on a déballé avant de partir.

Les mots magiques sont obligatoires: "bonjour", "au revoir", "s'il te plait", "merci", "pardon"

 

 

     Les repas (goûters compris) :

Tout le monde aide à mettre la table :

-        Tiffany met le pot d’eau et le dessous de plat

-        Ondeline met les assiettes

-        Mélody met les couverts

-        Alexis met les verres, et les remplit pour tout le monde

On se tait tant que la première assiette n’est pas finie.
Si la première assiette n’est pas finie, c’est UN petit suisse, et pas de dessert.
CHACUN débarrasse son assiette, ses couverts, son verre et ses déchets (pots de petits suisse, bout de pain restant…).
Les déchets vont à la poubelle, le reste dans le lave-vaisselle si il y a de la place, ou dans l’évier.
Tout le monde vérifie que rien n’est tombé par terre, sur les chaises ou le banc.
Alexis nettoie la table.

 

     Le coucher :

Après le repas, tout le monde va se laver les mains, la bouche et les dents

On vérifie si les biberons et bouteilles sont remplis
Tout le monde fait un tour aux WC, et Mélody met sa couche
Les soirs où il n’y a pas école le lendemain, maman ou papa raconte une histoire aux filles, et Alexis peut lire jusqu’à  21h15.
Une fois tout le monde au lit et la lumière éteinte par maman ou papa, plus de bruit dans les chambres.

 

 

Après chacun les adapte à sa propre famille. Alors je ne dis pas que tout est parfait à la maison. Mais ça va déjà beaucoup mieux.



05/10/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Famille & enfants pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres