La petite tribu du 01

La petite tribu du 01

Quelle est votre plus grande fierté?

Toujours dans la lignée du défi d' entre deux tasses de café, (un jour, un thème, un billet), voici mon article du jour.

Je n'ai pas une mais plusieurs choses dont je suis fière, entre lesquelles je ne pourrais pas choisir, mais qui peuvent se résumer à une chose: ma vie.

Je suis fière d'avoir accepté l'invitation de Nounours de vivre avec lui. Même si ça faisait à peine 10 jours qu'on se connaissait. Même si on n'avait même pas couché ensemble. Même si tout le monde me disait que c'était une folie de m'installer avec un mec que je connaissais à peine. Preuve en est, je suis toujours avec, on a fêté nos 7 ans de mariage. On a surmonté des grosses crises et on s'aime toujours autant (voire plus)

Je suis fière de mes cinq enfants. Même si ils ne sont pas forcément arrivés au bon moment, même si ils m'en font baver (surtout quand ils me sentent fatiguée ou malade). Même si à la maison la crise adolescente va durer 15 ans (le temps qu'ils y passent tous). Même si on m'a dit que c'était du grand n'importe quoi d'avoir une famille nombreuse de nos jours). Mais quand ils viennent contre moi me dire "je t'aime maman, tu es belle", quand ils sont fiers de me montrer leur bulletin, quand je vois les filles sur scène pour leur gala de fin d'année, quand Alex m'aide sans que je lui demande rien quand il voit que je tiens pas debout (alors que d'habitude quand on lui demande quelque chose c'est l'horreur), quand je les vois jouer et rire, alors je sais que ça en vaut la peine.

Je suis fière de notre maison. On en a rêvé pendant longtemps. J'en ai passé des heures à dessiner ce qu'on voulait, à chercher LE terrain qui nous plairait à tous les deux, LE constructeur qui ferait la maison qu'on voulait. Puis des jours à monter le dossier de financement pour le courtier. Suivre le chantier. Se battre avec le constructeur pour qu'il répare ses erreurs.

Je suis fière de travailler. Même si ce n'est pas encore l'emploi de mes rêves. Même si la paye ne suit pas trop. J'ai un peu de temps pour m'occuper de ma famille, l'ambiance est sympa, les collègues aussi, le travail intéressant. Et rien ne m'empêche d'évoluer par la suite.

Voilà, c'est de tout ça dont je suis fière. Bien sûr, il y a des moments où je suis fatiguée, où j'en ai marre, où je râle car la fin du mois est dure. mais au final,ça en vaut la peine.

image-du-dc3a9fi-doctobre.png



09/10/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Famille & enfants pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres