La petite tribu du 01

La petite tribu du 01

Père Noël, y crois-tu?

Décembre arrive. Avec lui, son flot de décorations, de marchés remplis de petits objets artisanaux, de vin chaud, de chants traditionnels, de sapin et de cadeaux. Et on ne peut pas parler de cadeaux au mois de décembre sans évoquer ce vieux monsieur à l'habit rouge et à la barbe blanche: le Père Noël.

Faut-il encourager les enfants à croire au Père Noël? C'est une question où il n'y a pas de bonne réponse. C'est selon la religion ou les convictions personnelles de chacun.

A la maison, les enfants croient en ce vieux bonhomme. Et tous les ans, fin novembre début décembre, chacun lui écrit (ou dessine, ou colle, selon l'âge et les compétences) sa liste de Noël. Ou plutôt son roman vu la longueur. Des fois je me dis qu'ils feraient mieux de lui envoyer carrément le catalogue Jouéclub, on gagnerait du temps. Mais ça c'est une autre histoire.

Mais quand les années passent, les enfants commencent à douter. Pourquoi plein de magasins vendent des déguisement de Père Noël? Pourquoi tous les adultes de la famille leur demande ce qu'ils veulent à Noël? le seul intéressé a déjà reçu leur lettre et donc a la réponse. Comment le Père-Noël peut-il rentrer dans les maisons ou les appartements où il n'y a pas de cheminée? Pourquoi certains copains ont plus de cadeaux que d'autres à Noël? Comment il peut faire le tour du monde et s'arrêter dans chaque maison en une nuit? Et pourquoi après avoir ouvert les cadeaux doit-on dire merci aux autres, alors qu'ils n'ont rien fait?

Alors arrive le moment où ils viennent nous poser la question que je redoute tant: "Maman, il existe le Père Noël?"
Que faut-il leur répondre? Faut-il leur mentir, et prendre le risque qu'ils nous en veuillent quand ils se rendent compte de la vérité? Faut-il leur dire la vérité, sans savoir si au fond ils sont prêts à l'entendre sans être déçue?

Personnellement, je ne fais ni l'un ni l'autre: je leur retourne la question: "Toi, qu'est ce que tu en penses?". Puis j'agis en fonction de leur réponse.

Quand j'ai posé cette question à Alexis il y a trois ans, il m'a répondu "à mon avis, c'est les parents, les grands-parents et les autres adultes, il y a trop de trucs qui ne collent pas avec le Père Noël". Je lui ai alors dit qu'il avait raison, mais qu'il fallait qu'il garde le secret envers ses petites soeurs, car il avait été heureux toutes ses années de croire en lui. Jusqu'à maintenant il n'a rien dit, et est tout content d'être dans la confidence, un vrai secret d'adulte.

Tiffany doute aussi cette année. Forcément, elle a 8 ans, et elle entend certaines de ses copines à l'école. Mais quand je lui ai demandé ce qu’elle en pensait, sa réponse a été sans appel : « Il existe forcément, tous les cadeaux ça coûterait trop cher aux parents »… Elle veut encore y croire, et c'est très bien comme ça.

Il me reste encore quelques années à les voir rêver, les voir espérer apercevoir le traineau du Père Noël dans le ciel.

Oh, oh, oh...



29/11/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Famille & enfants pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres